Accueil Julien Clerc

Cécile Delalandre, un auteur qui sort de l'ombre

Accueil > Les Auteurs > Cécile Delalandre, un auteur qui sort de l'ombre
 

 > Cécile Delalandre, un auteur qui sort de l'ombre  : sous-catégories
Etienne Roda Gil
Maurice Vallet
Maxime Le Forestier
Jean-Loup Dabadie
Serge Gainsbourg
David McNeil
Françoise Hardy
Carla Bruni
Luc Plamondon
Thierry Séchan

Jean-Claude Vannier
Jean-Louis Murat
Laurent Chalumeau
Jay Alanski
Bernard Lauze

Benjamin Biolay
Gérard Duguet-Grasser

Alain Souchon
Marceline Desbordes-Valmore
Gérard Manset
Julien Doré
Mike Ibrahim
Alex Beaupain
Charles Aznavour

 > Cécile Delalandre, un auteur qui sort de l'ombre
L’histoire d’un auteur qui, au fil des années, a pris de l’assurance et a entrepris de sortir de l’ombre pour faire connaître ses textes. Merci à Cécile Delalandre qui a bien voulu m'accorder quelques minutes de son temps pour rédiger ces lignes.
  Page rédigée par Violaine (avec l'aimable contribution de Cécile Delalandre).  

Histoire de deux chansons


Cécile Delalandre écrit des textes depuis qu’elle est adolescente. Vivre de sa plume n’est pas toujours chose aisée et se faire connaître l'est encore moins, surtout quand on est réservée. Cécile Delalandre choisit donc de devenir animatrice et journaliste pour assurer ses revenus. D’abord à Fip puis à Radio France. Elle a ensuite vécu au Canada. Depuis son retour en France, elle est devenue éducatrice.

"Marie Louise" est un texte que Cécile Delalandre a écrit lorsqu’elle avait environ 18 ans. En 1989, Cécile est animatrice à Radio-France Berry Sud (aujourd'hui France Bleu Berry) A l'occasion d'un évènement appelé La "Truffe de Platine" à Périgueux (qui était organisé et présenté par Jean-Louis Foulquier de Radio-France), elle se décide de chanter "Marie-Louise", un ami lui ayant composé une mélodie à la guitare. A ce concours de chant elle représente sa région, le Berry (région centre de la France). Après cette interprétation, ce bijou a été remis soigneusement dans un tiroir pour dormir pendant... trente ans.

Lors de son voyage au Québec, Cécile Delalandre fréquente des Sud-Américains. Elle s’imprègne de l’ambiance et de leur culture. Un texte chaud et sensuel lui trotte dans la tête, qu'elle intitulera "Rio Negro".
A son retour du Canada, Cécile Delalandre travaille un an comme assistante de production à RFI. Puis elle passe sa maîtrise de communication lui permettant de décrocher un poste en tant de chargée de communication dans une start-up. Malheureusement, cette entreprise ferme, et Cécile ne retrouve pas de poste de responsable en communication. C'est alors que Cécile se décide de mettre à profit un diplôme d'éducatrice spécialisée qu'elle avait obtenue dans les années 1982, et fit en sorte d'utiliser cette compétence afin d'obtenir un poste dans ce métier.

  Liens commerciaux  
 CD Audio de Julien Clerc 
Double enfance
Double Enfance - Digipack Luxe 3 volets
(inclus 1 DVD) [EDITION LIMITEE]

Se décider



Toujours fidèle à Radio France, Cécile écoute régulièrement Guy Carlier sur France Inter pour qui elle a de la sympathie. Elle lui adresse des textes en espérant s'enquérir de son avis. Celui-ci lui répond et lui conseille de s'adresser directement aux agents des artistes. Il lui suggère donc d’acheter un guide du show business. Cécile Delalandre se dit que le coût de cet investissement pourrait être utile à d’autres fins, mais muni d'un papier et d'un stylo, elle suit le conseil du chroniqueur, et se rend dans un magasin où elle prend le temps de noter les noms des agents dans l’ordre alphabétique du guide. Dans son élan, elle s’arrête à la lettre «A».  Cécile Delalandre entreprend ensuite d'adresser ses textes aux agents, donc tout naturellemnt à Artmédia, à l’attention de Bertrand de Labbey. Ce dernier, qui a du flair, adressera le texte à Julien, et ce dernier est emballé. Il se trouve en plus que le texte de « Rio Negro » colle parfaitement à une mélodie que Julien a composée! En intégrant « Marie-Louise » à son répertoire, ce texte peut enfin être entendu par un public plus large.

Julien dit recevoir beaucoup de textes, mais avoue ne pas avoir souvent des coups de cœur pour ce qu'il lit. Evidemment, il y a bien eu dans le passé d'autres exemples tels celui de Bernard Lauze ou également plus récemment celui de Gérard Duguet-Grasser. Mais en général, rares sont les textes que Julien Clerc retient des auteurs inconnus.

Donc félicitons encore pour le goût de Julien, mais surtout saluons la persévérance de l'auteur qui n’a pas renoncé à son rêve.
Pour finir, souhaitons à Cécile Delalandre que cette superbe rencontre entre un auteur et le mélodiste/interprète qu'est Julien, entraîne plein d’autres belles aventures musicales avec Julien ou d'autres interprètes.
 

Recommandez cette page à un ami  |   Remonter en haut de page  |   Imprimer cette page

Références et liens sur le Web (les liens externes à ce site s'ouvrent dans de nouvelles fenêtres)
 lien Cécile Delalandre  
Blog de Cécile Delalandre

Votre boîte à outils

Envoyez-moi un e-mail  |  Mais qui est donc Violaine ?
 Recommandez cette page  |  Plan du site

Moteur de recherche
interne

Google

© 2005-2011 Violaine Meunier.