Accueil Julien Clerc

France Gall compagne de Julien Clerc dans les années 70

Accueil > Biographie > Famille > France Gall compagne de Julien Clerc dans les années 70
 

 > France Gall compagne de Julien Clerc dans les années 70  : sous-catégories
Miou-Miou
Angele
Jeanne
Virginie Hélène

 > France Gall compagne de Julien Clerc dans les années 70
France Gall est ce que l’on appelait autrefois une « enfant de la balle » : elle est issue d’un milieu artistique. Elle a traversée les années Yéyé puis après avoir rencontré le compositeur Michel Berger, sa carrière reprendra du souffle. Une vie pas banale!
  Page rédigée par Maryse (texte) et Karin (propose les extraits du 45 tours)   

France Gall
45 tours - 1969
La compagnie EP 102


Isabelle, Geneviève, Marie, Anne GALL, dite "Babou" pour ses intimes, voit le jour le 9 octobre 1947 à Paris, dans le 12e arrondissement. Elle est donc née 5 jours après Julien.
Son grand-père maternel, Paul Berthier a cofondé les "Petits Chanteurs à la Croix de Bois", sa mère chante à l'occasion aussi, mais surtout son père, Robert Gall, après avoir fait le Conservatoire de musique, donne ses lettres de noblesse à la famille en tant qu’auteur de chansons. Il écrit des textes pour la plupart des vedettes de l’époque avec, en tête, Edith Piaf ("Les amants merveilleux") ou Charles Aznavour ("La Mama").
Enfant, France accompagne souvent son père dans les coulisses de l’Olympia.
Elle grandit donc dans un milieu musical, et apprend le piano à cinq ans puis s'essaye à la guitare vers onze ans.

                          
1964 France Gall débute sa carrrière dans l'époque dite "yéyé", elle enregistre deux 45 tours, dont le titre "Sacré Charlemagne" écrit par son père. A cette époque, Isabelle Aubret est une grande vedette, et afin qu'il n'y ait pas deux Isabelle, son producteur lui choisit son nom de scène : France.
Son répertoire s'adresse aux adolescents. Mais le tournant de sa carrière se fait grâce à Serge Gainsbourg. En 1966, il lui écrit " Les Sucettes", un texte ambigu, dont France, trop jeune et naïve (dans une période où la sexualité est taboue), ne saisit pas le double sens coquin.

Cliquez ici pour voir le clip vidéo "Les Sucettes à l'anis"
 
 

Avec ce titre, elle quitte l'enfance pour devenir (sans le savoir) la "Lolita" française. La chanson "Les sucettes" provoque un mini-scandale, alimenté par les moqueries des journalistes. Lorsque France réalise les sous-entendus qu'évoque la chanson, elle se sent humiliée, mais en 1972 elle pardonne l'auteur et retravaille avec lui.

 
1966: France et Claude François Claude François et France Gall
"Top à" 14/09/1974
France vit une histoire sentimentale impossible avec Claude François:
Elle a 17 ans (elle est donc mineure) et lui en a 25, et est marié. Ils doivent donc vivre une liaison cachée. Lorsqu'elle le quitte, cette idylle inspire à Cloclo son titre-phare : "Comme d’habitude" (ce texte est adapté en anglais: "My Way").

 
  Au demeurant France Gall s'exprime ainsi:
"Claude m'a dit que cette chanson m'était adressée... peut-être pour m'émouvoir. Mais je ne vois pas le rapport entre le texte et notre rupture. Parce que le monstre que décrit la chanson, ce n'était pas moi." (L'Express du 04/10/2004)
 
1969: France et Julien

Julien Clerc et France Gall
©Jean-Marie Périer Marrakech.


Julien Clerc et France Gall

Le coeur de France vient de chavirer pour un autre chanteur: Julien. Leur rencontre a lieu au théâtre de la Porte St Martin où Julien interprète le héros de "Hair". France y va régulièrement, et ne vient pas uniquement pour la pièce, mais surtout pour rencontrer Julien.
Leur liaison est révélée par "Salut les copains" en décembre 69 sous le titre "France et Julien : Duo pour une romance".
France présente rapidement Julien à sa famille, et il est adopté. Julien prend dans son orchestre l'un des frères de France, Philippe Gall, ainsi que Richard et Denys Lable (ses cousins).
En 1971, afin de préserver leur vie privée, les deux jeunes gens achètent une vaste propriété en Bourgogne, près de la maison des parents de France: "la Métairie Bruyère" (aujourd'hui ce lieu est un centre d'art graphique).  Julien réalise son rêve de gentleman-farmer en faisant cette acquisition.
Mais France a du mal à trouver sa place dans cette relation : Julien la cache, depuis qu’on lui a fait remarquer qu’avec son public essentiellement féminin, il valait mieux qu’il apparaisse comme un séducteur romantique, sans attache sentimentale sérieuse. Julien décide de ne plus apparaître avec France, et lui demande de se tenir discrète, si bien que lorsque France vient voir Julien en concert, elle porte une perruque. Mais "au lieu d'être une absente officielle, elle préfèrerait être son épouse et qu'il lui fasse trois enfants".
(France Gall : Le destin d'une star courage. Flammarion)

 
Le 45 tours de France Gall chasse-neige et Caméléon caméléon

Pour France, du point de vue professionnel, c'est la traversée du désert, alors que la carrière de Julien est en pleine ascension. Pour tenter de donner du sang neuf à son répertoire, Etienne Roda-Gil écrit à France Gall deux textes"Chasse-Neige" et "Caméléon Caméléon". Julien composera la mélodie de Chasse-Neige. Malheureusement, le public n'est pas au rendez-vous.
ATLANTIC 10.097 / 1971

 
 
Photo dans l'album "Julien"
Roda-Gil fait passer quelques petits messages entre eux, par l’entremise de chansons. Il écrit pour Julien notamment "Je sais que c’est elle". Roda-Gil qui, comme à l’accoutumée, s'est occupé du choix des pochettes des albums de Julien - pour faire un clin d'oeil à cette relation - a ajouté dans l’album "Julien", une minuscule photo de France mais de dos.  
1974: Michel Berger et France Gall

Petit retour en arrière :
En 1967, Michel Berger a été embauché chez Pathé-Marconi en tant que directeur artistique (entre autres choses, la maison de disque de Julien). Il a produit des disques, notamment ceux de Véronique Sanson, avec qui il vit. Puis en 1970, il quitte Pathé-Marconi pour devenir producteur chez WEA-Filipacchi. Mais Véronique Sanson le quitte en 1972, pour se marier avec le chanteur américain Stephen Stills.

En 1973, alors qu'elle est en voiture, France découvre à la radio, la chanson "Attends-moi". Subjuguée, elle raconte: "J’ai arrêté ma voiture et j’ai monté le son. J’étais sous le charme et j’ai pensé que j’aimerais travailler avec lui". Elle veut rencontrer ce jeune artiste qui n'est autre que Michel Berger. A sa première rencontre, elle lui demande son avis sur des chansons que son producteur veut lui faire enregistrer. Michel Berger est déconterté par la pauvreté des textes... et six mois plus tard, en 1974, il lui propose d'interpréter en duo avec lui le titre "Mon fils rira du rock'n roll" dans son album "Chanson pour un fan".


Séparation avec Julien Après 5 ans, France Gall ne supporte plus la vie que Julien lui propose, elle finit par le quitter. Julien qui vient d'achever des galas à travers le monde est pour la troisième fois à l'Olympia, mais sa prestation est affecté par la séparation d'avec France.
L’album "N° 7" sorti en 1975 résume tout à lui tout seul : noir à l’intérieur comme à l’extérieur, toutes ses chansons racontent le blues de la rupture. Pour la première fois, Julien implore Etienne de lui écrire un texte pour faire revenir France. Ce sera "Souffrir par toi n’est pas souffrir".
Julien confie l’orchestration à Philippe Gall.
Si cette chanson rencontra le succès auprès de son auditoire, elle ne fit pas revenir France Gall. A propos de France, Julien dira: "elle m’a fait quitter l’enfance, elle en fut la dernière femme" ("Clerc Julien" de M. de Tolbiac, J.C. Maillard, M. de Pierrefeu, 1980, Bréa Editions).
 
 

En mai 1974, Michel Berger propose à France une chanson qu’il a écrite pour lui en pensant à elle : "La Déclaration". Entre Michel Berger et France Gall, c'est le début d'une rencontre professionnelle et la naissance d'un grand amour.
Elle relate: "A 18 ans, déjà la seule chose qui m'obsédait, c'était mon désir de fonder une famille. J'avais un besoin impérieux d'avoir des enfants."
(Paris Match, mai 1987)
France Gall épouse Michel Berger le 22 juin 1976. De son union avec Michel Berger, France Gall donne naissance à Pauline, le 14 novembre 1978, et Raphaël, le 2 avril 1981.

Avec du recul, Julien Clerc s'exprime ainsi:
"Elle devait se poser des questions, elle était peu satisfaite, à mon avis, de son métier, et le fait de tomber amoureuse de quelqu’un qui était en pleine lumière n’a pas arrangé les choses. Si elle a mal vécu ce moment-là, si ce n’est pas une période très heureuse pour elle, je le regrette… Il est vrai que j’étais jeune, en ascension, égoïste. Lorsqu’elle a rencontré Michel, il lui a apporté ce qu’elle cherchait, un renouvellement, et j’ai senti assez vite qu’il y avait plus qu’une histoire d’amour. C’était difficile à accepter pour un jeune homme un peu orgueilleux, mais la suite a prouvé qu’elle avait raison"
("Julien en clerc" entretien avec Didier Varrod, France 3, 2003.)

 

 

France et Michel
1978 : "Numéro Un" de France Gall
A partir de 1975, Michel Berger écrit et produit les albums de France Gall. Il lui dédie une chanson: "Lumière de Jour".
La chanteuse fait naturellement partie du casting de Starmania, opéra rock écrit par Michel Berger et Luc Plamondon. En 1979, le succès de cette comédie musicale francophone est phénoménal. Pour le 30e anniversaire de Starmania, avec Luc Plamondon, elle a pour projet de remonter le spectacle et de faire une tournée mondiale. A suivre en 2009...
 
 

Ce sont des enchainements de tubes et de concerts triomphaux.
En 1985, l'Ethiopie subit la famine. Le couple rejoint d'autres chanteurs pour enregistrer un titre au profit de cette œuvre humanitaire: "Chanteurs sans frontières". Julien retrouve France à cette occasion.

Le 14 janvier 1986, ils perdent leur meilleur ami Daniel Balavoine au cours du rallye Paris-Dakar. Le titre "Evidemment" est écrit en sa mémoire.

Le 19 juin 1987, ils perdent un autre ami, Coluche, parrain de Raphaël.
Leur deuxième duo est cette fois un album complet "Double Jeu" qui sort en 1992 et qui sera hélas le dernier puisque le 2 août 1992, à 44 ans, Michel meurt foudroyé par une crise cardiaque après une partie de tennis dans leur propriété de Ramatuelle.

 

 

Aujourd'hui

 

 

 

 



 

Après la mort de Michel Berger, France se montre d’une dignité et d’un courage exemplaires, grâce auxquels elle va vaincre son cancer du sein. Mais le sort s’acharne et durant l’hiver 1997, sa fille meurt de la mucoviscidose à l’âge de 19 ans. Cette accumulation de terribles coups du sort va la faire décider de rester très discrètement en dehors du show-business, privilégiant sa vie privée, partagée entre le Sénégal (elle y va régulièrement pour se ressourcer depuis les années 1970), la France et les Etats-Unis où vit son fils (musicien).
Sensible à la condition des plus exclus, elle a été, en 2006, la marraine de l'opération Coeur d'Or (association qui aide les femmes sans abri). Interviewée sur ses motivations, elle s'exprime ainsi "je suis la preuve vivante que l’on peut s’en sortir". (Pélerin.info, 15/11/2006).

France Gall a participé à quelques enregistrements au profit des Restos du coeur, mais quant à la question sur l'éventualité de refaire une tournée, elle répond: "Le départ de ma fille a remis toute ma vie en question et m'a détournée de la musique..." (Télé 2 semaines 19/11/2007)
Femme à la fois fragile et forte, célèbre et si discrète, elle a et garde l’amour et le respect non seulement de ses fans mais de l’ensemble du public pour qui elle est une leçon de vie.

  Liens commerciaux  
 Biographie de France Gall  
France Gall : Le destin d'une star courage
France Gall : Le destin d'une star courage

Discographie











Dans toute sa carrière, France Gall a vendu plus de 20 millions de disques.
(source France 2, 3 octobre 2004)

Albums studio
1976 : France Gall
1977 : Dancing Disco
1980 : Paris, France
1981 : Tout pour la musique
1984 : Débranche !
1987 : Babacar
1992 : Double jeu (avec Michel Berger)
1996 : France

Albums live
1978 : France Gall / Live Théâtre des Champs-Élysées
1982 : France Gall / Palais des Sports
1985 : France Gall au Zénith
1988 : Le Tour de France 88
1993 : Simple Je - Débranchée à Bercy
1994 : Simple Je - Rebranchée à Bercy
1994 : Simple Je - L'intégrale Bercy
1997 : Concert public Olympia / Concert acoustique M6, [double CD]
2005 : Pleyel (enregistré en 1994)

Opéra rock
1978 : Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon (album studio)
1979 : Starmania, le spectacle de Michel Berger et Luc Plamondon (live au Palais des Congrès de Paris, double CD)

Compilations
1990 : Les Années musique — 2 CD, compilation 1974-1988, Warner Music
1992 : Poupée de Son — 1 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
1992 : Poupée de Son — 4 CD, les années Philips 1963-1968, Polydor
2001 : France Gall — 3 CD, long box, intégrale des années Philips 1963-1968, Polydor
2004 : Évidemment — 1 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
2004 : Évidemment — 2 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
2004 : Évidemment — 3 CD, anthologie des années Berger, Warner Music
2004 : Évidemment — Intégrale, anthologie des années Berger, Warner Music
2005 : Quand on est ensemble — 2 CD (contenant la compilation "Evidemment" et "Pour me comprendre")

  Liens commerciaux  
CD de France Gall
Collection Best Of : Poupée de son
Collection Best Of : Poupée de son

Les Plus belles chansons
Les Plus belles chansons

Double Jeu
Double Jeu

Babacar
Babacar

Pleyel
Pleyel

Quand on est ensemble
Quand on est ensemble


 

Distinctions 1965 - Grand Prix du Concours Eurovision de la chanson pour le Luxembourg avec Poupée de cire, poupée de son, paroles et musique de Serge Gainsbourg, orchestration d'Alain Goraguer.
1987 - Victoires de la musique : Artiste interprète féminine de l'année.
1993 - Marraine de l'association Droit de cité.
1994 - Chevalier de la Légion d'honneur.
1994 - Trophée « Femmes en Or » - Section « Spectacle ».
2006 - Marraine de l'Opération Coeur d'Or
 
  L'objctif de ce site est de faire partager à l'ensemble de la communauté une passion commune. L'admiration est à l'origine de ce site Web consacré à Julien Clerc. Si vous êtes l'ayant droit d'une photo et que vous souhaitez ne plus la voir apparaitre, contactez moi en cliquant sur "envoyez-moi un e-mail". Je supprimerai la photo en question à votre demande.  

Recommandez cette page à un ami  |   Remonter en haut de page  |   Imprimer cette page

Références et liens sur le Web (les liens externes à ce site s'ouvrent dans de nouvelles fenêtres)
 lien France Gall
Site officiel
 lien France Gall 
Site non officiel par un fan
 lien France Gall
Site non officiel par un autre fan
 lien France Gall 
Site non officiel par un autre fan
 lien Forum sur France Gall  
Forum de discussion sur France Gall

Votre boîte à outils

Envoyez-moi un e-mail  |  Mais qui est donc Violaine ?
 Recommandez cette page  |  Plan du site

Moteur de recherche
interne

Google

© 2005-2008 Violaine Meunier.