Hélène Grémillon epouse de Julien Clerc depuis 2012

Hélène Grémillon, l’épouse de Julien Clerc. Julien a épousé Hélène le 17 décembre 2012 à la mairie du XVIe arrondissement de Paris. Ils habitent à Londres.

Page rédigée par Amy et Violaine

Originaire du Poitou, Hélène Grémillon est née le 8 février 1977.

En 2003, alors qu’elle est l’assistante de programmation pour l’émission de Rive droite, Rive gauche animé par Thierry Ardisson, elle rencontre Julien qui était l’invité de l’animateur.
Dans l’interview accordé à Paris Match 11 décembre 2016, Hélène et Julien racontent qu’à la fin de l’émission Thierry Ardisson les invitèrent à sortir.
C’est ainsi que de fil en aiguille, ils allèrent boire un verre. Dans «Nos Années Julien Clerc» diffusé le 28 septembre 2018 sur France 3, Hélène évoquait déjà cette rencontre:
«Je n’avais jamais fait ça, moi, aller prendre un verre avec un artiste (…) Tout à coup, la conversation vous emporte, les sujets abordés vous enthousiasment, vous inspirent (…) Un moment d’entente parfaite et de grande liberté (…) C’était très doux, très naturel.»

Julien et Hélène se vouvoient et l’explication est donnée dans le magazine Paris Match du 11 décembre 2016 :
Hélène : «Je me suis beaucoup interrogée sur la durabilité de cette histoire. Quand on se voyait, je ne faisais que regarder son alliance, presque par respect. Je n’ai pas volé l’homme d’une autre. On s’est laissé le temps d’accepter notre relation.»
Julien  : «A cause de moi, elle se retrouvait dans une position inconfortable, elle était ma maîtresse et cette idée ne lui convenait pas du tout. Je l’ai senti assez vite. J’ai connu dans cette période des côtés d’elle que je n’ai pratiquement jamais revus. Elle était malheureuse, on se disputait, malgré des moments magiques. C’était très passionnel…»
Hélène : «Le vouvoiement a été une manière de tenir à distance le danger potentiel de notre histoire… Le garder, c’était comme se dire : “Je pourrais vous quitter avec moins de chagrin.” [Elle rit.] C’était pragmatique. Pas romanesque. Les gens pensent que c’est une coquetterie, mais c’est devenu instinctif.»

La liaison a été révélée à son public par «Voici» en décembre 2004.

Le 22 avril 2008, Hélène Grémillon a donné naissance à Léonard, le 5e enfant de Julien.
Toujours dans le documentaire «Nos Années Julien Clerc », Hélène assure : «C’est un père qui fait la cuisine. C’est un papa qui emmène ses enfants à l’école. Qui va les chercher. Il les amène au sport, au parc. Il les emmène se balader (…) Je pense qu’il est fait pour être père (…) Il pourrait avoir une volonté de contrôle sur ses enfants (…) Il les écoute, il est là, il les accompagne. C’est un immense accompagnateur. »


@ Purepeople 23/06/2009
Ci-dessus à l’occasion d’un concert privé ainsi qu’une autre photo d’une autre soirée en octobre 2009.

Dans le documentaire « Nos Années Julien Clerc », Julien dit d’Hélène : « …je ne pense pas avoir été en osmose comme ça avec quelqu’un, comme elle (…) C’est un peu miraculeux. »

Le 17 décembre 2012, Julien Clerc épouse Hélène à Paris.

En 2014 Julien et sa famille était partie 3 mois à Londres afin de réaliser son album.
Finalement en novembre 2017 dans un interview à Télé Star, Julien Clerc révèle que sa famille a déménagé en Grande Bretagne.

Julien Clerc a néanmoins fait une petite exception, précisant « il n’y a que mon piano qui nous suit ». Un objet très précieux aux yeux de l’artiste dont il ne compte vraiment pas se séparer.
Depuis 2020, Julien, Hélène et Léonard habitent chez les parents d’Hélène, près de Poitiers..

Métier

Ex-étudiante en lettres, Hélène Grémillon travaille dans la publicité, puis devient pigiste et assistante de production.

Elle devient scénariste-réalisatrice: Elle a réalisé plusieurs courts-métrages dont « La blague » en 2006, « Hiroshima » et « Nin’shin » en 2007 avec pour acteurs Olivier Sitruk, Anne-Lise Helme et Francis Perrin.

« Nin’shin » montre cinq étapes importantes dans la vie d’un couple. Elles sont présentées autour d’un même thème : le repas.

Ce court-métrage a participé à plusieurs festivals comme « Selluloid 2008 » ou encore « Court, c’est court ». Il a également remporté le prix « Défi jeune » décerné par « Envie d’agir », une subvention ministérielle destinée à aider les jeunes dans la réalisation de leurs projets.

Hélène réalise le clip de « La jupe en laine » ainsi qu’un film présent dans un DVD que vous pouvez retrouver dans la version collector du dernier album intitulé « Où s’en vont les avions ? »

Le 26 août 2010 sortait son premier roman, «Le confident», qui mêle récit historique et suspens psychologique qui se déroule sur fond sur fond de Seconde Guerre mondiale. Ce livre a été traduit dans plus de trente langues. Le 10 juin 2011, Hélène Grémillon reçoit le prix Roblès (Prix décerné par les lecteurs de Blois-Agglopolys) pour son premier roman.

En 2013, elle publie son deuxième roman intitulé «La garçonnière».

Découvrez ce que Camille (l’héroïne) découvre dans l’étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu en commandant «Le confident» :

Pour découvrir l’enquête qui se déroule à Buenos Aires, commandez sans plus tarder le livre: