Cécile Delalandre, un auteur qui sort de l’ombre

L’histoire d’un auteur qui, au fil des années, a pris de l’assurance et a entrepris de sortir de l’ombre pour faire connaître ses textes. Merci à Cécile Delalandre qui a bien voulu m’accorder quelques minutes de son temps pour rédiger ces lignes

Page rédigée par Violaine (avec l’aimable contribution de Cécile Delalandre)

Histoire de deux chansons

Cécile Delalandre écrit des textes depuis qu’elle est adolescente. Vivre de sa plume n’est pas toujours chose aisée et se faire connaître l’est encore moins, surtout quand on est réservée. Cécile Delalandre choisit donc de devenir animatrice et journaliste pour assurer ses revenus. D’abord à Fip puis à Radio France. Elle a ensuite vécu au Canada. Depuis son retour en France, elle est devenue éducatrice.

« Marie Louise » est un texte que Cécile Delalandre a écrit lorsqu’elle avait environ 18 ans. En 1989, Cécile est animatrice à Radio-France Berry Sud (aujourd’hui France Bleu Berry) A l’occasion d’un évènement appelé La « Truffe de Platine » à Périgueux (qui était organisé et présenté par Jean-Louis Foulquier de Radio-France), elle se décide de chanter « Marie-Louise », un ami lui ayant composé une mélodie à la guitare. A ce concours de chant elle représente sa région, le Berry (région centre de la France). Après cette interprétation, ce bijou a été remis soigneusement dans un tiroir pour dormir pendant… trente ans.

Lors de son voyage au Québec, Cécile Delalandre fréquente des Sud-Américains. Elle s’imprègne de l’ambiance et de leur culture. Un texte chaud et sensuel lui trotte dans la tête, qu’elle intitulera « Rio Negro ».

A son retour du Canada, Cécile Delalandre travaille un an comme assistante de production à RFI. Puis elle passe sa maîtrise de communication lui permettant de décrocher un poste en tant de chargée de communication dans une start-up. Malheureusement, cette entreprise ferme, et Cécile ne retrouve pas de poste de responsable en communication. C’est alors que Cécile se décide de mettre à profit un diplôme d’éducatrice spécialisée qu’elle avait obtenue dans les années 1982, et fit en sorte d’utiliser cette compétence afin d’obtenir un poste dans ce métier.

Double enfance
Double Enfance – Digipack Luxe 3 volets
(inclus 1 DVD) [EDITION LIMITEE]

Se décider

Toujours fidèle à Radio France, Cécile écoute régulièrement Guy Carlier sur France Inter pour qui elle a de la sympathie. Elle lui adresse des textes en espérant s’enquérir de son avis. Celui-ci lui répond et lui conseille de s’adresser directement aux agents des artistes. Il lui suggère donc d’acheter un guide du show business. Cécile Delalandre se dit que le coût de cet investissement pourrait être utile à d’autres fins, mais muni d’un papier et d’un stylo, elle suit le conseil du chroniqueur, et se rend dans un magasin où elle prend le temps de noter les noms des agents dans l’ordre alphabétique du guide. Dans son élan, elle s’arrête à la lettre «A».

Cécile Delalandre entreprend ensuite d’adresser ses textes aux agents, donc tout naturellement à Artmédia, à l’attention de Bertrand de Labbey. Ce dernier, qui a du flair, adressera le texte à Julien, et ce dernier est emballé. Il se trouve en plus que le texte de « Rio Negro » colle parfaitement à une mélodie que Julien a composée! En intégrant « Marie-Louise » à son répertoire, ce texte peut enfin être entendu par un public plus large.

Julien dit recevoir beaucoup de textes, mais avoue ne pas avoir souvent des coups de cœur pour ce qu’il lit. Évidemment, il y a bien eu dans le passé d’autres exemples tels celui de Bernard Lauze ou également plus récemment celui de Gérard Duguet-Grasser. Mais en général, rares sont les textes que Julien Clerc retient des auteurs inconnus.

Donc félicitons encore pour le goût de Julien, mais surtout saluons la persévérance de l’auteur qui n’a pas renoncé à son rêve.
Pour finir, souhaitons à Cécile Delalandre que cette superbe rencontre entre un auteur et le mélodiste/interprète qu’est Julien, entraîne plein d’autres belles aventures musicales avec Julien ou d’autres interprètes.

Mise à jour 2019

Auteur

Cécile Delalandre a publié de son vivant 4 livres : Tess et Raoul précédé de Breuilles, N’ai-je, Seule si là, Marie-Louise. Ainsi qu’un joli livre de contes pour enfants, illustré par Georges Grammat intitulé « Poupie Limpopo« .

Cécile Delalandre

Cécile Delalandre est partie dans l’autre monde le 21 août 2019.

Son éditeur, Jean-Pierre Daliès, des éditions « Le Bateau Ivre » vient de publier un livre posthume, La Bézote suivi de Reste la forêt,qui rassemble deux textes qui lui tenaient à cœur, ainsi qu’un livre d’hommage, À dos de chat ailé, en mémoire de Cécile Delalandre.

Dans ce livre, vous pourrez y trouver :

– les témoignages de parents et d’amis, proches ou lointains,
– des extraits de ses œuvres choisis par elle,
– les entretiens qu’elle a donnés et les recensions que ses ouvrages ont suscités
(notamment l’entretien que Cécile avait eu la gentillesse de m’accorder)
– une bibliographie très complète, augmentée de ses publications sonores,
– un album de photos.

Mais surtout pour tous les fans, de Julien, vous y découvrirez comment elle est devenue parolière pour Julien Clerc avec « Rio Negro » et « Marie-Louise » que Julien chante régulièrement. Ainsi que la séance où Julien compose la mélodie de « Marie-Louise ».

La lecture de certains passages du livre nous permet de découvrir la complicité entre Julien et Cécile pendant le processus créatif, comme si on était à leurs côtés. Pour tous les fans, un livre à lire !

A commander chez votre libraire ou directement aux ÉDITIONS LE BATEAU IVRE.

Cécile Delalandre
Blog de Cécile Delalandre