Union artistique de Julien Clerc et Carla Bruni : Le Prince et la Fée

Lors de l’émission « Vivement Dimanche » de Michel Drucker en 2003, Julien a dit de Carla qu’elle était une fée… Alors, parlons d’elle en ces termes.

Page rédigée par Liliane et Violaine

Les débuts

Carla Bruni à la guitare

Il était une fois une jeune femme très belle, belle comme le soleil d’Italie (elle est née à Turin le 13 décembre 1968), intelligente, douée, descendant d’une famille musicienne (son père est compositeur dodécaphonique, les opéras d’Alberto Bruni Tedeschi furent présentés à Bergame, à Venise, à Paris et à Nice, et sa mère est pianiste professionnelle). Bref, il était une fois une princesse moderne, rayonnante et mélancolique qui grandissait dans une atmosphère musicale et littéraire sous le ciel bleu d’Italie.
En 1995, elle fait ses débuts comme mannequin et est vite considérée comme une des plus belles femmes du monde. La même année, elle joue son premier rôle au cinéma dans « Catwalk » de Richard Leacock et 2 ans après, elle accepte de jouer dans le film d’Alain Berberian « Paparazzi ». Après avoir conquis le monde par son image, elle le séduit maintenant par la beauté de son esprit et de son âme.
En effet, après la mort de son père en 1998, elle décide de quitter le monde du mannequinat et de reprendre le « fil rouge » de sa vie. Depuis l’âge de 9 ans, date à laquelle elle a eu sa première guitare, Carla se sent vraiment habitée par la musique et, qui plus est, elle est marquée par la littérature française qu’elle a découverte durant ses études. D’ailleurs, pendant 10 ans, elle écrira des chansons qu’elle ne montrera à personne.

La rencontre avec Julien Clerc

Lors d’un dîner, Carla confie à Julien qu’elle écrit des chansons. Comme à son habitude, Julien reste poli et courtois et il conseille très gentiment à Carla de s’adresser à son agent, Bertrand de Labbey. Quelques semaines plus tard, Julien découvre sur son fax un texte non signé qui s’intitule « Si j’étais elle ». Conquis, Julien trouve ce texte émouvant, il y voit la fraîcheur de quelqu’un qui n’a pas un grand passé d’auteur et il ne tarde pas à mettre un nom sur ce texte. Pour Julien, ce texte est différent, il ne ressemble en rien aux textes des auteurs avec qui il a l’habitude de travailler et cela tombe à pic puisqu’il voulait justement se frotter à la nouvelle génération. De la mélancolie la plus sentimentale aux chansons à rythme, Julien Clerc a toujours su aborder les différents styles en respectant un équilibre entre les textes des auteurs et sa mélodie propre, et il a toujours su conserver sa tonalité bien personnelle, celle qui fait son charme, celle qui colle à sa peau. Il décide donc de se lancer dans l’aventure et de travailler avec Carla Bruni. De cette union artistique naîtra ainsi l’album éponyme : Si j’étais elle.

Si j
Si j’étais elle

Si j’étais elle

Les titres de l’album qu’elle a signés sont:
« Si j’étais elle« , « Aussi vivant« , « On serait seuls au monde« , « Se contenter d’ici-bas« , « Silence caresse« , et « Désobéissante« .

Bonne entrée en matière que de réunir une top-modèle de l’écriture et un compositeur – interprète « glamour ».
Plus de 250 000 exemplaires sont vendus avant la fin de l’année 2000.

Carla Bruni dans "Si J
Image extraite du clip « Si j’étais elle« .

Ma préférence
Ma préférence

Studio

L’écriture de Carla n’était pas qu’un feu de paille pour Julien. Le compositeur fait encore appel à Carla Bruni pour lui écrire une chanson sur son album « Studio ». Il s’agit de « Qu’est-ce que tu crois », adaptation de la chanson américaine « I Get Along Without You Very Well » écrit par Jane Brown Thompson. La reprise de cette chanson par Diana Krall lui avait fait comprendre que ce devait être un texte pour une femme. Il va même plus loin puisqu’il lui demande de la chanter en duo. N’est-ce pas là la preuve d’une grande complicité et d’une grande amitié entre l’interprète et sa nouvelle auteur ?

Julien Clerc et Carla Bruni
Carla Bruni et Julien Clerc en studio

Studio de Julien Clerc
Studio

Julien Clerc et Carla Bruni interprètent Qu’est-ce que tu crois

Double enfance

Carla Bruni lui offre deux textes
Le premier texte « Une vie de rien » et « Rester« . Ce dernier thème est celui de la postérité et de la notoriété. Sera-t-elle-toujours au rendez-vous?
Qui se retrouv’ra sous la pluie
La peau glacée le cœur ébloui
Qui se mentira sous les réverbères
Qui se tordra les mains pour une chimère

Julien Clerc et Carla Bruni
Vivement Dimanche 14/05/2003

Double enfance
Double Enfance – Digipack Luxe 3 volets
(inclus 1 DVD) [ÉDITION LIMITÉE]

Album 2008

En 2008, pour son album « Où s’en vont les avions? » Julien Clerc interprète Déranger les pierres » un texte écrit par Carla Bruni qu’elle avait déjà interprété dans son propre album intitulé « Comme si de rien n’était« .
Lors de son troisième passage à Vivement Dimanche, le Dimanche le 7 septembre 2008, Carla Bruni a invité Julien pour chanter ce titre en duo

Par ailleurs, Julien a retrouvé Carla Bruni lors du Telethon 2008 (pour en savoir plus, cliquez ici).
En décembre 2008, Julien entamait une tournée. Le 18 janvier 2009, Carla Bruni et Nicolas Sarkozy (son mari) sont allés écouter Julien au Casino de Paris.

Où s’en vont les avions
Où s’en vont les avions

Une amitié

Depuis que Carla Bruni a épousé le président de la république, Julien indique en 2009 dans « Femme actuelle » avoir par deux fois été invité à l’Élysée. La première fois pour l’anniversaire du président en janvier 2009 et la deuxième fois, pour un déjeuner à quatre (le couple présidentiel et lui-même avec Hélène, sa compagne).

Carla Bruni et Julien Clerc

Album 2017

Carla Bruni a écrit pour Julien Clerc « Le grand amour »; un titre qu’on retrouve dans l’album « À nos amours ».

>� nos amours
À nos amours

Album 2019

Dans l’album « Duos » Carla Bruni interprète en duo “Jouez violons, sonnez crécelles” avec Julien Clerc .

DUOS - 2019

Site de Carla Bruni
Site officiel de Carla Bruni.