Etienne Roda-Gil écrit pour Gérard Lenorman

Pour Gérard Lenorman, Roda-Gil ne voit pas de fille de la Véranda, mais quelques filles en satin noir Boulevard de l’Océan.

Page rédigée par Véro et Mich

Album Boulevard de l’Océan  (1979)

Le destin de Julien Clerc et de Gérard Lenorman s’était croisé en 1970.
Alors que « Hair » triomphe au Théâtre de la Porte St-Martin, on propose à Gérard de remplacer au pied levé Julien Clerc, qui a décidé de quitter le spectacle après neuf mois de succès.

Quelques années plus tard, Roda-Gil lui écrit les titres suivants:
La reine Catholique« , « Mafia, and Mafia« , « Je vis, je meurs » (pour Louise Labé), « Cheveux paille« , La fête de juillet-juillet« , « Boulevard de l’Océan « , « Aurélie, New York City« , « Y’a plus de printemps « , « Dernière nuit d’une église noire « , « Réconcilation de Bob Dylan et Rockfeller« .

Musique : Jean-Pierre Bourtayre et arrangements ainsi que direction d’orchestre sont de Jean-Claude Petit.

Pochette de l

Les indispensables
Les indispensables

Gérard Lenorman – http://www.gerard-lenorman.com/fr-disco.htm
Le site officiel de Gérard Lenorman

Louise Labé – http://www.aei.ca/~anbou/labe.html
Mais c’est qui Louise Labé ?