Bernard Lauze

Bernard Lauze, une météorite dans l’univers de Julien Clerc

Page rédigée par Jean-Loup

Bernard Lauze

Bernard Lauze est quelqu’un de complètement accidentel. Il a envoyé des textes par la poste à Bertrand de Labbey. Bertrand de Labbey a trouvé que ces textes étaient bien. Il les a passés à Julien qui a fait des chansons dessus. Ce sera donc un personnage un peu météorique dans l’univers de Julien.

On ne sait pas grand chose de cet auteur, sinon, qu’il avait composé des chansons bien avant les textes écrits pour Julien, à savoir :
 » Je vous écris du fond de ma ville », « Blasphème » et « Cabane micro ».

En effet, il a donné :
pour Jean Claude Pascal : « Bergère » (1963), musique de Jacques Loussier « Deux ombres sur la plage » (1963), mus. J.Loussier
« Notre Dame des espérances » (1964), mus .B. Lauze

pour Juliette Greco : « Marie -Violaine » (1967 ?) mus. Johnny Rech

pour Christine Sèvres : « L’auréole » (1961), mus. P. Lambry

et l’on retrouve deux disques dont il est l’interprète (en plus de l’auteur) :
« Qu’on me jette en prison » (voir pochette disque): « La fontaine Wallace »
« Depuis ce temps-là »

Ma préférence
Ma préférence