En 1969, Julien Clerc incarne le rôle principal dans le succès musical Hair

Julien Clerc incarne pendant neuf mois le personnage principal d’une comédie musicale. Il y gagnera une grande notoriété et un tube qui le suivra toute sa carrière.

La petite histoire

Pochette de l’album (États-Unis).

Hair est une comédie musicale créée en 1967, écrite conjointement par Gerome Ragni et James Rado, et dont la musique fut composée par Galt McDermot. Montée à Broadway en 1967, elle fit dès 1968 un triomphe phénoménal en Grande-Bretagne. Les producteurs décident d’en faire une adaptation française.

En mars 1969, Julien Clerc fait la première partie de Gilbert Bécaud à l’Olympia. Le public l’adore. Julien est alors approché par Bertrand Castelli (l’un des producteurs de cette comédie musicale) pour incarner le rôle principal. Julien est géné car la publicité de cet opéra est axée sur le fait que les chanteurs se retrouvent nus sur scène. Julien décline l’offre. Etienne Roda-Gil le soutient, car ce dernier pense que cet opéra rock est une récupération mercantile d’un phénomène sincère de l’époque: la révolte contestaire de la jeunesse face à la guerre du Viêt-Nam et à une société trop étriquée.

Bertrand Castelli

Mais Bertrand Castelli invite Julien à voir le spectacle à Londres en lui disant « Si tu deviens Claude (le personnage principal), tu deviendras le prince de Paris ». Par curiosité, Julien accepte l’invitation et, séduit par le spectacle, finit par se faire convaincre.

De quoi parle « Hair » ?

Julien Clerc tient le rôle principal : Claude Bukowski. C’est l’histoire d’un jeune fermier de l’Oklahoma, qui quitte son ranch pour rejoindre l’armée pour se battre au Viêt-Nam. Avant de se faire enrôler, il visite New York où il rencontre une communauté de hippies qui lutte contre la guerre au Viêt-Nam… Le petit groupe initie Claude à la drogue. Mais à la fin, Claude finit par les abandonner, et rejoint une base militaire du Nevada… La morale est sauve puisque Claude est un patriote offrant sa vie à la patrie, mais l’histoire ne dit pas si Claude en reviendra vivant…

Diaporama Hair

 L’aventure

Après deux mois de répétition, le 31 mai 1969, pendant neuf mois Julien Clerc interprète le rôle principal au théâtre de la Porte Saint-Martin.
Julien Clerc qui avait (à tort) déjà cette image de rebelle, se voit transporté dans un univers où l’on invoque « Laissons entrer le soleil », cri d’un rêve désespéré pour un monde ouvert à plus d’humanité.

Bien que dans le « vent » de l’époque, ce spectacle provoquera, en décembre, les protestations de l’Armée du Salut qui était venue spécialement dans la salle avec des gendarmes pour faire cesser le spectacle. En effet, ces militants étaient choqués que les acteurs soient dénudés sur scène mais surtout que le thème véhiculé du spectacle soit une glorification d’un mode de vie qui rompaient volontairement avec les codes en usage de la société, ses obligations, sa culture, sa religion. Mais c’est bien les thèmes de la vie en communauté, et surtout le ménage à trois qui, vantés comme art de vivre, faisaient scandale.

Promotion de Hair, on y voit également Julien à table avec Momo, sa belle mère, ses frères et soeurs, dont Gérard Leclerc.

Mais Julien ne se fond pas bien dans la troupe qui vivait en communauté et souhaitant retourner à ses propres créations musicales, il décide en 1970 de quitter l’aventure. C’est Gérard Lenorman qui reprendra son personnage.

« Laissons entrer le soleil » est rentré dans le répertoire de Julien Clerc et ce dernier la chante régulièrement:
L’album français ait été gravé sur CD et disponible à la vente le 25 janvier 2010. Bien qu’on puisse trouver quelques extraits filmés de Julien en train de chanter, il n’existe aucune captation de la comédie dans son intégralité.

Hair – version originale française

Hair - version originale française

Universal propose pour la 1ère fois en CD la VERSION ORIGINALE FRANÇAISE de la comédie musicale HAIR à l’occasion du 40e anniversaire de sa création à Paris.

Le spectacle durera quatre ans  et contribuera à faire connaitre Julien CLERC.

Hair : succès mondial

Version allemande de Hair

La comédie musicale Hair a été jouée dans plusieurs langues, à travers de nombreux pays, par des troupes différentes.

Cet opéra aura un second souffle grâce au cinéma sous la caméra de Milos Forman qui réalisera en 1979 l’adaptation cinématographique d’Hair.

Affiche du film Hair, réalisé par Milos Forman